chezmonveto

pictoHippisme: victoire pour les pur-sang Waldgeist, Star Catcher et Sottsass

16/09/2019

« Les pur-sang Waldgeist, Star Catcher et Sottsass ont remporté respectivement les Prix Foy, Vermeille et Niel dimanche sur l'hippodrome de ParisLongchamp sur le même tracé de 2.400 mètres, ultimes courses préparatoires au Prix de l'Arc de Triomphe.


L'alezan Waldgeist, âgé de 5 ans, monté par Pierre-Charles Boudot, a ouvert le bal, trois semaines avant l'Arc, en remportant facilement dans un bon terrain le Prix Foy, qui mène les cracks vétérans vers le championnat du monde du galop.


D'abord attentiste dans le dos du cheval de tête, le Japonais Kiseki piloté par Christophe Soumillon, Waldgeist a ensuite accéléré l'allure à 500 mètres du but, pour prendre la tête et filer vers un facile succès, en conservant son titre dans la course.


"J'ai monté sans trop de tactique, c'est un vieux cheval. Il a bien accéléré en progression", a déclaré Pierre-Charles Boudot. "Je l'ai senti un peu moins tranchant que lors du dernier Prix Foy, mais c'est une semi-rentrée pour lui, et il va arriver au top pour l'Arc. On peut espérer quelque chose dans l'Arc", a-t-il ajouté.


Ce fils de Galiléo tentera de devenir le troisième cheval à gagner le Prix Foy puis l'Arc dans la foulée, après Allez France (1974) et Sagace (1984).


Pour ses débuts en France, le Japonais Kiseki a fini troisième derrière le Français Way To Paris (2e). De bon augure pour Hiroaki Kiyoma, son entraîneur et ses supporters nippons, qui peuvent encore se mettre à rêver d'un premier sacre dans l'Arc, le 6 octobre.


Temps fort de cette journée hippique, deux heures après le sacre de Waldgeist, l'Anglaise de 3 ans, Star Catcher, grande favorite sous la selle de Lanfranco Dettori a gagné de bout en bout le Prix Vermeille, portant le label groupe 1, le plus haut niveau.


"C'est une bonne pouliche. Elle a gagné facilement les Oaks d'Irlande. Elle tient bien la distance et a fini très fort dans la ligne droite", a dit Lanfranco Dettori qui signe son 16e groupe 1 de l'année.


L'entraîneur Star Catcher John Gosden, n'est autre que le mentor de la double championne du monde du galop Enable (2017-2018) qui tentera cette année de réaliser un triplé historique.


Enfin, Sottsass, le vainqueur du dernier Prix du Jockey-Club monté par Cristian Demuro a rempli son contrat de favori en s'adjugeant le Prix Niel, un test concluant sur la distance.


Longtemps enfermé à la corde, Sottsass s'est imposé sur une simple accélération dans les derniers mètres de courses.


"Il a une grosse accélération, je ne voulais pas le mettre trop dans le rouge dans la ligne droite. Il n'a pas eu une course dure. Il s'est imposé en deux foulées", s'est réjoui Cristian Demuro. » 


Source : AFP

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © (2009) Agence France-Presse